Comment sont réalisés les petits travaux communaux en régie ou par une entreprise extérieure ?

Les travaux en régie sont ceux  réalisés par les agents communaux avec les matériaux que la municipalité achète. Cette façon permet des économies substantielles par rapport aux travaux confiés à une entreprise, puisqu’ils sont effectués à coût réel. C’est aussi reconnaître la compétence des agents communaux.
Voici quelques exemples de travaux réalisés en régie :
L’entretien et la maintenance de l’éclairage public. Chaque trimestre une équipe inspecte l’ensemble des candélabres et procède au changement des ampoules et des lanternes  endommagées. Un stock de petits matériels étant constitué aux ateliers cela permet des échanges rapides en évitant de multiples déplacements.
La mise en place des décorations de Noël : pose et dépose mais aussi stockage et entretien du matériel
Une autre tâche importante est confiée aux équipes de la commune : la viabilité hivernale. Du 15 novembre au 15 mars les équipes sont d'astreinte en dehors des heures de service afin de permettre des interventions sur l’ensemble de notre réseau. La gestion des stocks de sel, le suivi des prévisions météo, l’entretien des matériels et le salage à proprement dit sont faits sans aucune intervention extérieure.
Enfin la création des supports décoratifs, les plantations, le fleurissement et l’entretien de nos espaces verts sur  la place du village, les abords de la mairie, les différents parterres et square etc.. sont réalisés à 90% en régie.
Nous confions à des entreprises extérieures les travaux d’investissement ou les gros travaux d’entretien comme les réparations de voiries du fait de leur complexité en matière d’études et de réalisations.
Pour rester dans le domaine des travaux, la fibre optique arrive enfin sur le territoire communal puisque deux opérateurs nationaux vont déployer leurs réseaux. En ce qui concerne la téléphonie mobile, Orange va améliorer la couverture et les services de son réseau en créant un nouveau point relais sur le territoire de la commune.

                                                                                                              Serge COURROUX