Le Développement Economique Local

Rencontre avec les artisans de La Grande Paroisse
Le 16 mai dernier, nous avons accueilli, en mairie, les artisans de notre village. Cette première rencontre a été très positive.
Entre les auto-entrepreneurs (qui travaillent à domicile pour certains) et les entreprises installées Parc des Crocs, nous comptons plus de 50 artisans dans notre commune.
Cette réunion nous a permis de créer des liens avec chaque participant et de prendre connaissance des attentes de chacun.
Il en ressort que bon nombre d’entre eux sont à la recherche d’un local dans la commune, pour exercer au mieux leur activité.
Une première proposition est retenue : créer une fiche artisans/commerçants de la commune qui sera mise à jour une fois par an et distribuée avec le P’tit Paroissien. Cette fiche serait similaire à celle que nous recevons régulièrement dans nos boîtes à lettres mais qui ne concerne pas nos artisans et nos commerçants. Toutefois, il est rappelé que seuls seront présentés sur cette liste, ceux qui auront donné leur accord préalable en mairie.
A la fin de cette réunion, chaque participant a reçu le compte rendu de la 1ère rencontre des entreprises de moins de 10 salariés, qui s’est déroulée début avril à la communauté de communes. Les aides financières pour des projets individuels y ont été principalement évoquées.
Rencontre avec notre boulanger
Notre boulangerie vient de changer de propriétaire ! Monsieur Vincent GANNE, originaire du nord de la Seine et Marne, vient de s’installer, assurant ainsi la pérennité de ce commerce, indispensable à la vie d’un village. Il s’agit de sa première installation après avoir obtenu son diplôme à « l’Ecole de

Boulangerie et Pâtisserie de Paris ».
La qualité des produits qu’il fabrique, à base de levain, fait le bonheur de nos papilles. Des pains spéciaux (pavot – kapnor – maïs) et le nouveau Grand Paroissien, que Vincent nous présente, sont venus s'ajouter aux traditionnelles baguettes que nous connaissons. 

Mr le boulanger

 


Ses débuts ont été chaotiques mais il vient d’engager du personnel supplémentaire afin de répondre à la demande de sa clientèle et pouvoir ainsi déployer tout son talent.
Sachons donner du temps au temps ! Notre jeune boulanger doit adapter sa production et c’est en l’encourageant que nous l’aiderons à répondre plus rapidement à nos attentes !

« La clé de tout est la patience.
On obtient une poule en couvant des œufs, pas en les écrasant. »
 Jean-Pierre Tripognez.